TRONC DE CONE OBLIQUE A SOMMET INACCESSIBLE

Caractéristiques du solide : Cône oblique , à base circulaire, coupé par un plan parallèle ou oblique à la base et dont le sommet se situe en dehors des limites de l'épure.
TÚlÚchargement Téléchargement des sujets 2Ko.

Marche à suivre

- Méthode de triangulation : on substitue à la surface réelle une suite de triangles juxtaposés. Elle ne doit être employée que si aucune autre méthode ne permet d'obtenir le développement demandé.

1. Les bases sont parallèles .

 - Dans H effectuer un système régulier de génératrices en divisant les deux bases en un même nombre de parties égales. Repérer, joindre les points correspondants.
 - Projeter dans F, repérer, tracer les génératrices .
 - Dans F et H tracer les diagonales : ( triangulation simple ) joindre 1 grande base à 2 petite base, 2 grande base à 3 petite base  etc... Repérer différemment des génératrices.
 - Rechercher les V.G. des génératrices et des diagonales ( pj. H différence des cotes ).
 - Effectuer le développement en commençant à l'opposé de l'assemblage : tracer la génératrice 1 de 1 inf. tracer, de part et d'autre un arc de rayon A. De 1 sup. tracer, de part et d'autre un arc de rayon = une division de la base supérieure ====> 2 et 12.
 - De 2 et 12 tracer vers la base inf. un arc de rayon = génératrice 2. De 1 inf. tracer, de part et d'autre, un arc = une division de la base inférieure ====> 2 et 12.
 - Recommencer l'opération pour les diagonales et les génératrices suivantes. Contrôler les transformées des bases au cours et à la fin du développement. Joindre les points obtenus ( réglet ).

2. Le cône est coupé par un plan oblique à la base.

 - Contrôle : si la projection F est inscriptible dans un cercle la section est antiparallèle à la base et est un cercle sinon c'est une ellipse.
 - Prolonger la génératrice la plus courte pour obtenir une section supérieure // à la base.
 - Effectuer le tracer des génératrices ( voir 1).
 - Effectuer le tracé des diagonales ( triangulation en chevron ) 1 base sup. 2 base inf., 2 base inf. 3 base sup. etc...
 - Rechercher les vraies grandeurs des génératrices et des diagonales.(Pj. H diff. cotes ).
 - Rechercher les V.G. de la partie oblique ====> projection sur les V.G. correspondantes.
 - Effectuer le développement (voir 1 ).
 - Tracer sur les génératrices correspondantes la longueur à l'intersection avec la section oblique. Contrôler la longueur des transformées des bases, joindre les points des courbes obtenues.